Chloé Sourbet – théâtre, danse

en résidence du 7 au 13 septembre 2020

Chasse, fille de chasseur est une pièce chorégraphique et visuelle pour une danseuse sur le thème de la chasse et de ses représentations. A travers des souvenirs de chasse et la figure du chasseur dans l’Histoire et l’imaginaire collectif, cette pièce questionne la place de l’art cynégétique dans la civilisation moderne. La chasse serait-elle un modèle relationnel en mesure de mieux éclairer notre société et un prisme par lequel observer la construction du féminin et du masculin ?
LaSilencieuse parle des corps qui habitent et agitent notre monde d’aujourd’hui. Convaincue que le dialogue interdisciplinaire est vecteur d’inventivité, la compagnie emprunte aux techniques du théâtre, de la marionnette et des arts visuels pour questionner les frontières du genre chorégraphique et déployer un langage protéiforme à travers la poétique corporelle des interprètes, danseurs ou non-danseurs.
La compagnie laSilencieuse est fondée en janvier 2019 par Chloé Sourbet qui en assure la direction artistique.
Chloé Sourbet
Elle étudie au sein des Ballets Jazz Art sous la direction de Raza Hammadi, et obtient une licence en arts du spectacle à l’Université  de Paris VIII. Dans son parcours d’interprète elle enrichit sa formation auprès de Dalila Belaza, d’Ohad Naharin et la Batsheva Dance Company, de la Cie Troubleyn, de Thierry Thieu Niang , de Min Tanaka. En 2010, elle rejoint la Cie Mesden dirigée par Laurent Bazin où elle est tour à tour interprète, assistante à la mise en scène, chorégraphe  pour la création de L’insomnie des Murènes,   Dysmopolis, Bad Little Bubble B.(lauréat du festival impatience 2013, théâtre du rond Point, le 104), La Venue des esprits, L’amour et les forêts (création au Quai d’Angers) et Les Falaises de V., un court-métrage en réalité virtuelle (Biennale Némo ,Villa Medicis), et  au  sein  de  laquelle  elle  anime  des   laboratoires chorégraphiques et mène des actions pédagogiques. Elle explore le travail marionnettique et le théâtre d’objet au  sein   de la  Cie  Des Petits  Pas  Dans  les  Grands  d’Audrey  Bonnefoy, au  travers  notamment  de  la  création  du  spectacle En t’attendant. Elle réalise une première vidéo danse, -S-pression, sélectionnée en 2011 pour le concours international IDILL. Riche de ces explorations et de ses collaborations, elle  crée la compagnie laSilencieuse en janvier 2019, à la recherche d’un  langage protéïforme où se rencontrent la danse, le théâtre et l’objet.