venir en résidence

La programmation pour les résidences de la saison 2019/2020 est close. Vous pouvez nous envoyer vos candidatures pour la saison 2020/2021 jusqu’en décembre 2019. Il reste encore des disponibilités pour la location de nos espaces de travail et pour la location des chambres. Rendez-vous dans l’espace locations de notre site.

Les conditions de résidence

Il existe deux types de résidences. Les résidences soutenues financièrement et les résidences pour lesquelles nous mettons à disposition les espaces de travail et l’hébergement.

Conditions communes aux deux types de résidence

  • Être membre de l’association.
  • Les résidences sont d’une durée minimum d’une semaine et de trois mois maximum.
  • Mise à disposition des espaces de travail + des lieux de vie + du matériel.
  • Il est demandé à chaque résident d’imaginer un rendez-vous (atelier, conférence, rencontre, ouverture d’atelier…) avec les personnes du territoire (associations, scolaires, entreprises, bénévoles…) autour d’une pratique artistique.
  • Les résidents bénéficient d’un accompagnement artistique de la part du correspondant de leur discipline.
  • Les artistes et leur équipe peuvent être invités à participer à la journée festive de clôture des résidences en présentant le travail réalisé durant leur séjour.

Conditions des résidences soutenues financièrement :

  • Remboursement plafonné des repas et des transports de l’artiste.
  • Prise en charge de frais techniques à étudier par discipline.

Comment candidater  

– Envoyez une proposition de projet artistique ou de recherche (de 2 pages maximum) que vous souhaiteriez développer à La Métive.

– Une lettre de motivation (2 pages maximum).

La Métive se situe sur un territoire rural. Les premiers commerces sont à 3 km à pied, sur la commune d’Ahun. Tout résident est autonome dans ses déplacements.

Cette proposition doit être accompagnée d’un curriculum vitae et envoyé par mail à lametive@lametive.fr. Nous privilégions les projets contemporains en début de création, en lien avec le territoire. Les projets sont transmis à la directrice artistique et au collège de programmation qui se réunissent en début d’année civile pour statuer sur la programmation.