le projet

La Métive est un lieu de résidence de création artistique pluridisciplinaire implantée à Moutier-d’Ahun, en Creuse, région Nouvelle-Aquitaine. Elle accueille toute l’année des artistes et des personnes venus du monde entier dans des espaces propices au développement de leur recherche en cours. La Métive est un projet de lien social et d’action culturelle sur le territoire rural où elle est implantée. Elle encourage le dialogue entre les personnes autour de l’art contemporain en orchestrant un partage festif des savoirs et la rencontre des univers. La Métive est une équipe qui invite et accompagne ces artistes. Elle favorise leur rencontre, leur donne les moyens d’initier leur projet et les accompagne durant son développement.

Bureau de l’association

Les membres du bureau assurent la bonne gestion de l’association.

Dominique Bodevin, présidente

Céline Caillaud, vice-présidente

Maurane Cugny, trésorière

Lucas Bacle, trésorière adjointe

Noémie Marcillaud, secrétaire

Susan Dunne, secrétaire adjointe

Présidente d’honneur

Monique Halpern

L’équipe salariée

L’équipe met en place l’activité et développe le projet.

Aurore Claverie, directrice

Marjanna Dari, administratrice

Fred Hocké, chargé de développement

Mélodie Beaufort, employée d’entretien

Conseil d’administration

Dominique Bodevin

Céline Caillaud

Maurane Cugny

Lucas Bacle

Noémie Marcillaud

Susanne Dune

Ricet Gallet

Keti Irubetagoyena

Christiane Boua

Cyril Moré

Céline Bastien

Sylvain Gengo

 

Les correspondants

Les correspondants proposent des projets artistiques de leur discipline à la direction artistique. Après un temps d’échanges, des projets sont retenus pour des temps de résidences et des temps de mise à disposition.

Natacha Seweryn, Lucas Bacle, Véronique Lamendour,

Anne-Laure Le Joliff, Nina Ferrer-Gleize, Fred Hocké,

Madeleine Fournier, Jean Bonichon, Noëlie Plé, Cécile Fraysse, Jean-Marie Dallet.

 

Les disciplines

Cinéma, danse, littérature, arts numériques, théâtre,

marionnettes, musiques, création sonore, sciences,

photographie, arts plastiques, architecture.

LA MÉTIVE OU LART DE COMPOSER UN MONDE

Lieu d’accueil, lieu d’écoute, lieu de vie, c’est avec une multitude de manières de faire monde que La Métive compose un refuge pour la polyphonie du sensible. Chaque vie possède sa propre pulsation, son propre rythme d’existence oscillant à chaque instant le long d’une ligne en perpétuel mouvement. Chaque vie est un monde, est une manière de faire monde, et dans l’acte de la rencontre s’ouvre la possibilité d’un univers. Car une rencontre est un évènement à lintérieur duquel le centre de gravité de notre expérience se déplace. La frontière entre le connu et linconnu se met à vibrer, élargissant alors la surface de contact entre soi et lautre.

La Métive vit et donne à vivre. Ici,il s’agit tout autant de voir que de donner à voir pour que le mouvement ne s’arrête pas, pour que la différence ne soit plus synonyme de séparation mais quau contraire, elle devienne l’évocation d’un«à faire», celui dun lien à tisser.Refuge pour l’entremêlement de fibres aux couleurs et aux textures variées, la Métive est cette lisière, ce fil blanc permettant la mise en relation de consistances plurielles : celles de vies, de territoires, dâges, de gestes, de pratiques, de pensées, d’horizons et de désirs toujours singuliers. Le motif brodé par le fil en question nest pas tracé en amont, il est guidé par la multiplicité des croisements et des ouvertures générées dans et par le courant. Si La Métive est un lieu pour la création, elle est en ellemême créatrice, centre irradiant dune constellation dont le maître mot est relation.

Noëlie Plé