Kaniki (enfants)

Kaniki est une création chorégraphique qui figure le drame des enfants réunionnais arrachés à leurs familles pour « repeupler » notamment la Creuse. Comment se reconstruire à partir d’une migration forcée (sorte d’écho atténué de la traite négrière), d’un déracinement, d’une amnésie ?

C’est pour rendre compte de cette déstructuration des enfances réunionnaises volées que la chorégraphe Florence Boyer propose de déstructurer un des ferments culturels … l’ADN cinétique de la danse « maloya ». Il s’agit ici de déployer la puissance thérapeutique et spirituelle de cet art de vivre sous des formes répondant aux enjeux contemporains.

 « J’ai voulu redonner à vivre, à travers ces chorégraphies, des moments qu’on a volés à ces enfants réunionnais déracinés….des moments d’allégresse, de jeux,  d’insouciance…j’ai pris la liberté d’imaginer et de laisser naître ce que peut être une mémoire de cette danse maloya qui se reconstruit à partir d’amnésies, de bribes d’éléments, de croyances…de traces vécues…pour laisser parler les corps. » Florence Boyer – Oct 2018

KANIKI…Creuse tes racines… vers TIKITIK

Thème : Migration(s) / voyage / colonisation/ esclavage/ enfants réunionnais « dits de la Creuse » / maloya contemporain

Objectifs : partager une histoire qui s’est déroulée sur leur territoire, découvrir les couleurs chaudes/froides à travers les images, les sons produits

Public : jeune et très jeune public / maternelles / collège /lycée

 

Déroulé du projet :

1- Résidence de re-création kaniki pour jeune public

(temps de recherche pour adapter les propositions au jeune public)

Date : 13 novembre

Lieu : Centre National de la Danse / Pantin/ île de France

Qui : Florence Boyer et Bérangère Roussel

Quoi : travailler /tester des tableaux de Kaniki à adapter pour le jeune/ très jeune public

2- Résidence en établissement (très) jeune public dans la Creuse

Dates : Jeudi 14 : crèche – Ahun – 9h00-12h/13h-17h // Vendredi 15 : crèche – Ahun – 9h00-12h/13h-17h // lundi 18 : école maternelle – Ahun – 9h00-12h/13h-17h

mardi 19 : école maternelle – Ahun – 9h00-12h/13h-17h

mercredi 20 novembre : résidence à la Métive – 9h00-17h00

Lieu : Creuse/Ahun/Moutier d’Ahun

Qui : Florence Boyer et Bérangère Roussel

Quoi :

  • partager des extraits de tableau devant le (jeune) public
  • observer leurs réactions
  • proposer au jeune public de s’emparer de la scénographie (feuille de papier de soie (texture, bruit, couleur, poids/légèreté, qualité flottante, planante…)
  • proposer leur danse avec les feuilles de papier de soie
  • les interprètes dansent/reprennent les éléments plus pertinents de leur proposition

3- Atelier du regard au Lycée agricole

Date : jeudi 21 novembre – 13h30-17h30

Qui : Florence Boyer

Quoi : visionnage extraits du spectacle et répétitions, discussion sur le métier de chorégraphe et de danseur, discussion sur la pièce, transmission d’un extrait

 

Partenaires du projet pour le jeune public

Drac Limoges, Ministère des Outre mer, La Métive, Lycée agricole d’Ahun, école maternelle Moutier d’Ahun, Les petits Ciatons, Centre National de la Danse (prêt studio)

 

Contacts :

Florence Boyer Chorégraphe/ florence_boyer@hotmail.com

Tél : + 33 6 74 14 76 37

Compagnie Artmayage / contact@artmayage.fr/

www.artmayage.fr/ Tél : +262 692 30 70 86

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires