en repérage du 1er au 3 novembre 2019 et en résidence : du 9 au 21 décembre 2019, du 16 au 29 mars 2020 et du 4 au 17 mai 2020.

BACKPLAYER est une série, une enquête sur les usages,  les désirs et les dérives qui se recyclent dans nos cultures musicales. Elle produit de courts épisodes, rassemblés en volumes thématiques.. Selon la source et l’angle d’attaque, le medium oscille entre danse, chant, speechs, actions et visions, parodies et mélodrames. Suite au solo itinérant Éternelle flamme, 1er volume jouant à démonter quelques lieux communs de la Variété, L’incruste et l’extase se tourne vers les environs et les horizons de ces cultures. J’y invite une série d’interprètes, professionnels et amateurs en différents points, à faire le tour de leurs influences, leurs spécialités et leurs désirs d’ailleurs. En d’autres termes : ce qui les anime, les dépasse, les sature ou les feraient sérieusement dérailler.

 Premiers invités : Roméo Agid, Clarisse Chanel, Anne Lenglet,, Pierre Tedeschi.

Issu d’une pratique des arts autodidacte, Corentin Le Flohic glisse de l’illustration vers le croquis, la performance et le montage vidéo à l’université de Rennes. Il  traverse par la suite 3 formations en danse (Hallet-Eghayan/Lyon, CDC/Toulouse, CNDC/Emmanuelle Huynh) et développe durant ces années une pratique vocale sur-mesure, influencée par diverses approches et pédagogies (Roy Hart, chant chorale et différentes formes de coaching). Depuis 2011 il travaille comme interprète, assistant et regard extérieur, naviguant du contemporain vers le buto, le baroque, le (post)moderne, la notation, la pop, le cabaret, la psychologie, la technologie : Tino Seghal, Ko Murobushi et Carlotta Ikeda, Dominique Brun, Pauline Simon, Lina Schlageter, Roméo Agid, Béatrice Massin, Ambra Senatore, Loïc Touzé. Démarré en 2017, le projet BACKPLAYER fait suite à 2 précédentes recherches sur l’incarnation, la projection et le piratage d’archétypes au quotidien comme à la scène, soutenues par différentes formes de collaborations.

 

© Corentin Le Flohic

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires