date de résidence à définir (en fonction de l’évolution du contexte sanitaire et de son impact dans le milieu de l’audiovisuel)

Ismaël Joffroy Chandoutis // Lauréat court métrage ex-aequo pour le film Maalbeek

Ismaël Joffroy Chandoutis développe un « cinématière », pratique artistique hybride qui amène le cinéma sur le terrain de l’art contemporain. Son travail s’intéresse aux technologies, à la mémoire, au virtuel, et explore les mondes poreux de l’image. Ses films Swatted et Ondes noires ont été récompensés par plusieurs prix dans différents festivals. Son long métrage Deep Fake est en cours de développement.

 

Résidence cinéma en partenariat avec le FIFIB

Le Festival International du Film Indépendant de Bordeaux, dit FIFIB, défend le cinéma indépendant mondial. Il rend compte de toutes les formes d’indépendances : d’esprit, de liberté de création et d’innovation. Depuis 9 ans, le festival bénéficie de la présence de représentants prestigieux du cinéma mondial, d’artistes et de musiciens venus défendre l’indépendance d’esprit et de création à Bordeaux. La Métive accompagne le festival en offrant aux films lauréats des sections de courts métrages et des films de « contrebandes » une semaine de résidence pour l’aide à l’écriture au prochain projet.

Les résidences sont accompagnés d’une bourse d’écriture de 1500 euros dotée par la Région Nouvelle-Aquitaine pour la compétition des courts métrages, et de 1500 euros pour la section Contrebandes, dotée par le fonds de dotation agnès b.

Le prix des courts métrages a été attribué cette année par un jury composé de la comédienne et chanteuse Lio, et des réalisatrices Maïmouna Doucouré et Delphine Gleize.