résidence longue de octobre 2019 à avril 2020

Vernissage de l’installation évolutive Tempête dans un verre d’eau le 5 octobre à 19:00 à La Métive dans le cadre de La Festive 2019

et tout au long de l’année, de nombreux rendez-vous pour suivre l’évolution du travail d’Alexis Choplain.

– du 1er au 2 novembre : La Métive sera dans le Sahara Tunisien en partenariat avec le Festival Hippie Tounsi pour présenter l’installation d’Alexis Choplain.

 

© Alexis Choplain

 

Œuvrant dans une démarche plus qu’expérimentale, l’erreur et la découverte sont des événements moteurs de création dans le travail d’Alexis Choplain : L’issu de ses multiples essais peut à tout moment tracer un nouveau chemin à ses projets, car aucun cadre n’est défini initialement. Seule une intuition de départ persiste, à travers une forme en constante évolution. Cette démarche, qui nécessite un temps de recherche conséquent a alors fait naître l’idée d’une résidence expérimentale qui se déroulera entre Octobre 2019 et Avril 2020. La Métive permettra donc à l’artiste de développer des ébauches de projets laissés jusqu’alors en suspend. Il compte par exemple approfondir une partie de son installation Tempête dans un verre d’eau, également réalisée à La Métive entre Avril et Juin 2019, qui consiste à produire des instruments électroniques pilotés par des flux d’eau canalisés. Cette machine doit être capable de produire une composition sonore aléatoire, fluctuant en fonction de niveaux d’eau et d’interférences électromagnétiques. Très attaché à la rencontre entre l’eau et l’électronique dans l’ensemble de ses travaux, il souhaite également réactiver la fontaine située dans le jardin de La Métive. Il y inclura un dispositif qui permettra à l’eau de danser durant la nuit, afin de redonner vie à un patrimoine à l’abandon.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires