résidence du 12 au 28 juin 2020

ouverture d’atelier du 26 au 28 juin 2020 dans le cadre de La Festive de La Métive

Marcher dans les terres

Ralentir dans les villages pour regarder les vieilles maisons en pierres épaisses qui ne laissent pas passer les ondes. Ou peut-être est-ce le temps lui-même qui s’y arrête pour prendre un moment. C’est vivant et rebelle. C’est là-bas qu’on voit des bleuets et des mots criés sur des draps étendards. Quels mots ?

Descendre de voiture pour marcher dans les terres. Rencontrer des quelqu’un·es qui en parlent le mieux, qui sont directement au contact des sols, des herbes et des bois ; et d’autres qui se cachent pour mieux penser, absents des journaux et des écrans.

Il y a des lieux où l’on revient sans choisir. On dit que les forêts françaises sont plus étendues qu’avant. Comment ? Je vais parcourir quelques dizaines de kilomètres en marchant jusqu’à Moutier d’Ahun et La Métive.

À l’écoute du territoire, au hasard des rencontres, je passerai du temps avec des «gens du coin». Les forêts creusoises seront les étapes d’un parcours qui a pour but la découverte de ce territoire qui modèle des caractères.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

5 × un =

Poster commentaire