En résidence du 26 mars au 1 avril 2022 et du 9 au 15 mai 2022

 

Enfermé.es nulle part – un documentaire de création sonore 

Enfermé.es nulle part est un documentaire sonore immersif à l’intérieur des zones d’attente, des lieux méconnus au sein des aéroports et des ports où sont enfermées les personnes étrangères en instance de renvoi à la suite d’un refus d’entrée sur le territoire français. Théâtre de pratiques inhumaines et dégradantes, légales ou illégales, nous allons à la rencontre d’un élément clé d’un système, bien en amont des centres de rétentions administratifs, où les personnes étrangères indésirables pour l’état français sont laissées loin des regards. En partant de récits de personnes enfermées, de permanences téléphoniques d’aide réalisées par des bénévoles et d’une création acousmatique, nous voulons dresser un portrait de ces lieux invisibles et interdits, symboles d’un enfermement répressif qui jalonne l’accès au territoire français.

 

Nausicaa Preiss

 

© Jimmy Kirnisky

 

Biographie :

Nausicaa Preiss réalise des documentaires sonores. En 2018, elle suit le master en écriture et réalisation documentaire (Créadoc) à Angoulême. Aujourd’hui, elle se concentre sur la réalisation de documentaires sonores, d’émissions et d’ateliers radiophoniques, de même que des créations sonores pour des expositions. Elle suit en parallèle depuis quatre ans un cursus en composition électroacoustique au conservatoire d’Angoulême.

 

Voyage suspendu (12’) est une composition électroacoustique issue des premières recherches sonores pour le documentaire Enfermé.es nulle part. Il est une tentative d’immersion dans l’univers de la zone d’attente, aux frontières. Cette création électroacoustique a été réalisée dans le cadre d’un cursus au conservatoire d’Angoulême et a été restituée sur acousmonium le 28 juin 2021.

https://soundcloud.com/zzizi-855769471/voyage-suspendu-creation-electroacoustique-1

 

 

Antoine Bougeard

 

© Antoine Bougeard

 

Biographie : ​​

Antoine Bougeard (31 ans) vit et travaille à Angoisse (24). C’est au cours de ses études de musicologie et de gestion de projets culturels, qu’il débute dans le documentaire radiophonique. Aujourd’hui il développe des projets de documentaires, d’installations sonores qui mettent en scène les voix des autres. En parallèle, il réalise des ateliers de créations sonores au sein de diverses structures.